10.04.19

Assassinat de 14 paysans aux Philippines : l’ASTM se joint au coup de colère

Le 30 mars 2019, l’assassinat de 14 paysans à Negros Oriental a choqué le monde. Selon les premiers résultats de l’enquête de NFFSM* la tuerie brutale s’est déroulée entre 2h00 et 5h00 du matin dans 3 villes du Negros Oriental. Les victimes n’étaient pas armées. Quinze autres personnes ont été arrêtées illégalement. Parmi eux, Nestor Kadusale, un des dirigeants de notre organisation partenaire KMP. Les proches des victimes affirment que toutes les personnes tuées et arrêtées sont des paysans et des résidents de la région.   

Depuis l’arrivée au pouvoir du Président Duterte, plus de 60 leaders paysans à Negros, et 205 à travers tout le pays, ont été tués.

Coup de colère de la Coalition internationale pour les droits de l’homme aux Philippines, ICHRP : Est-ce que ceux qui travaillent la terre dans le but de nourrir une nation doivent être assassinés dans la nuit comme des vaches malades ? Est-ce que ceux qui ont souffert pendant de longues années de pauvreté et négligence, et qui luttent pour une paix durable, doivent être punis de mort comme les pires criminels ? L’ICHRP répond NON !

L’organisation appelle à une journée d’action globale pour demander que justice soit rendue aux 14 paysans assassinés et aux 15 illégalement arrêtés. L’ASTM qui suit de près la situation dans les Philippines, se joint au coup de colère et dénonce les répressions, arrestations et assassinats systématiques des paysans et défenseurEs des droits humains dans le pays. Notre organisation partenaire KMP ainsi que d’autres organisations avaient dénoncé, le 1er février 2019, dans un communiqué de presse conjoint 6 violations des droits humains en seulement 72 heures dont plusieurs assassinats. Le 19 février notre partenaire lance une nouvelle alerte après l’assassinat de Emelda Torralba, dirigeante paysanne affiliée à KMP. C’est la 23e femme assassinée depuis l’arrivée de Duterte.

En novembre dernier, Ben Ramos, le directeur de notre organisation partenaire PDG avait été sauvagement assassiné en pleine rue.

Nous rejoignons le coup de colère #Negros14 et demandons que justice soit rendue aux victimes.

*Premiers résultats de l’enquête NFFSM

Download (PDF, 15.62MB)

Share this: