Rapports et études

2018

Belo Monte, Odebrecht und die Luxemburg Connection. Der Kampf um Land und Wasser in Amazonien
In dieser Studie deckt Action Solidarité Tiers Monde (ASTM) auf, dass der brasilianische Baukonzern Odebrecht in Luxemburg mehrere Tochtergesellschaften gegründet hat, über die umstrittene Infrastrukturprojekte in Lateinamerika finanziert werden. Diese Studie liefert ein weiteres Beispiel für die Notwendigkeit unserer in 2017 lancierten Kampagne „No Corporate Impunity – Menschenrechte vor Profit“, die sich gegen die Straffreiheit multinationaler Unternehmen einsetzt.

Deutsche Version lesen/runterladen
Read / download the english version


 

Impunité « made in Europe »
Cette publication unique en son genre est basée sur les contributions de nombreuses organisations et experts de l’Europe entière et de pays du sud, réunies à l’initiative du réseau ENCO (European Network of Corporate Observatories), collaboration d’organisations de la société civile et de médias dédiée à l’investigation et à la veille sur les multinationales. De la révélation du lobbying et de la « capture du régulateur » qui prévalent désormais au niveau de l’UE et de l’ONU à la mise en lumière des impacts réels des multinationales européennes sur l’environnement et les droits humains au-delà de leur communication « verte » et « responsable », du décryptage des mécanismes juridiques de l’impunité à la critique des traités de libre échange et des mécanismes de protection des investisseurs, ce rapport synthétise différents niveaux de recherche et d’analyse pour dresser un tableau clair et complet des enjeux des négociations actuelles à l’ONU en vue d’un traité international sur les multinationales et les droits humains. L’ASTM a contribué à l’étude de cas des fonds AATIF avec le bureau allemand de l’organisation internationale de droits humains FIAN.

version française

version anglaise EN

version courte en allemand DE

version courte en espagnol ES

 

2017

Rapports « Hors de contrôle – Mettre fin à l’impunité des multinationales
Cette étude a été publiée pour le lancement de notre campagne. Elle analyse le fonctionnement de l’impunité dont bénéficient certaines multinationales et dresse un état des lieux des avancées internationales majeures en matière de responsabilisation des multinationales. Il plaide également en faveur d’un renforcement du cadre juridique luxembourgeois dans le but de prévenir d’éventuelles violations des droits humains par des sociétés multinationales qui opèrent depuis le Luxembourg. En guise de conclusion, elle propose un ensemble de recommandations.

version française
version allemande DE
version anglaise EN
version espagnole ES