PFU (Palestine)

Pays : Palestine

Renforcer l’agriculture en Cisjordanie

Environ 20 % de la population active en Palestine travaille dans le secteur agricole et la plupart sont des petits producteurs. Pour de nombreux Palestiniens forcés à abandonner leurs emplois à cause des restrictions de circulation imposées par les forces de l’occupation israélienne, l’agriculture représente une source alternative de revenu. Cependant, la politique de colonisation israélienne rend la situation des paysans particulièrement pénible. Ils sont confrontés à des confiscations de terres et d’eau, à la destruction d’oliveraies, à de nombreux points de contrôle et de blocus routiers qui entravent le transport de leurs produits et l’accès des producteurs à leurs terres.

Pour la Palestine, l’agriculture n’est pas seulement importante du point de vue économique ; elle contribue également à la sécurité alimentaire des Palestiniens et constitue ainsi une forme de résistance à l’occupation.

La Palestine Farmers’ Union : un nouveau partenaire

Créée en 1993, la PFU regroupe 16 organisations paysannes composées de près de mille producteurs de toute la région des Territoires Occupés Palestiniens. Elle s’est donnée comme mission le renforcement des organisations paysannes locales pour qu’elles puissent défendre leurs droits et participer activement au développement d’un Etat palestinien indépendant et démocratique. Il s’agit de sensibiliser les producteurs à leurs droits économiques, sociaux et politiques. Un volet important de leur travail est consacré au plaidoyer politique visant à influencer la politique agricole de l’Autorité palestinienne en faveur des petits producteurs.

Sensibilisation et plaidoyer

L’objectif du premier projet de six mois est, d’une part, de sensibiliser les petits producteurs palestiniens sur les enjeux de trois lois qui pourraient avoir un impact favorable sur leur travail et, d’autre part, de mener des actions de plaidoyer auprès de l’Autorité Palestinienne pour leur adoption et application. Ces lois prévoient, entre autres, le remboursement aux producteurs de la TVA sur les intrants agricoles, la protection de leurs intérêts contre des grandes entreprises agricoles, ainsi que la mise en place d’un fond pour la compensation des producteurs affectés par les effets du changement climatique.

Les activités prévues par PFU incluent la production de brochures d’information, ainsi que l’organisation d’ateliers d’information et d’échange entre des petits producteurs de trois régions de la Cisjordanie et des décideurs concernés. Comme activité finale de cette campagne, PFU organisera une rencontre entre des représentants du Ministre de l’agriculture, les producteurs et les organisations de la société civile.

www.pafu.ps


Partenariat PFU-ASTM

– création de l’organisation : 1993
– début du partenariat : 2014
– durée du projet : jan 2015 – déc 2017
– coût total du projet : en étude

Responsable ASTM

– Julie Smit
– Tel : 400 427-22
– eMail : julie@astm.lu


Größere Kartenansicht