SERJUS (Guatémala)

Servicios Juridicos y Sociales

Pays: Guatémala

Appui à l’école méthodologique d’éducation populaire

Dans presque la moitié des communes au Guatemala, plus de 50% des habitants gagnent moins de 1 dollar par jour. Actuellement, 30% des adultes n’ont pas été scolarisés. L’inégalité dans le pays n’a pas été réduite et les déca-lages internes entre les régions rurales et régions urbaines persistent. Parmi les plus touchés par la pauvreté, se trouvent les femmes et les indigènes.

La pauvreté, comme problème social, ne concerne pas seulement le niveau des revenus ou l’accès aux conditions matérielles. La pauvreté porte aussi atteinte aux capacités humaines, en affaiblissant sérieusement les possibilités des personnes à améliorer leurs conditions de vie. Il est donc fondamental de déve-lopper des initiatives visant à rompre le cercle vicieux de pauvreté et d’exclusion en développant les capacités des sociétés de prendre leur destin en main.

L’éducation pour la démocratisation

Une des raisons principales qui a motivé la création de l’organisation SERJUS fut le besoin exprimé par les organisations rurales d’appuyer le processus de réparation physique et morale après les années de guerre civile. Depuis, SERJUS a impulsé un travail participatif, ancré dans les communautés, récupérant aussi les formes culturelles mayas fortement stigmatisées. À partir de l’éducation populaire, il travaille pour l’intégration des communautés comme acteurs économiques, sociaux, culturels et politiques.

Pour ce faire, SERJUS accompagne les processus de formation et d’organisation. Après plusieurs initiatives soutenues par l’ASTM, SERJUS constate qu’elles ont permis d’articuler davantage le travail de la société civile, ainsi que de structurer certaines visions plus stratégiques, indispensables pour l’action sociale. Néanmoins, il reste encore du travail à faire dans ce domaine.

L’articulation à partir de la construction collective

Le projet actuel vise l’appui à l’école des dirigeants dans la partie occidentale du pays, le renforcement du réseau d’éducateurs populaires et le développement d’une stratégie de communication permettant aux organisations lointaines d’accéder aux expériences éducatives.

Pour réaliser ce projet, SERJUS compte reproduire du matériel pédagogique élaboré par eux précédemment. L’organisation va également mettre en œuvre certains modules de formation pour les leaders sociaux, organisera des rencontres et des activités culturelles et diffusera une série d’émissions sur les ondes des radios communautaires.

http://www.serjus.org.gt/2014/


Partenariat SERJUS-ASTM
– création de l’organisation : 1987
– début du partenariat : 2009 (et 2004-2006)
– durée du projet en cours : jan 2015 – déc 2017
– coût total du projet : en étude

Responsable ASTM
– Gabriela Caceres
– Tel : 400 427-33
– eMail : gabriela@astm.lu