SF (Equateur)

Somos Familia

Pays: Equateur

Aider les enfants en situation d’exclusion

La population carcérale continue à augmenter en Equateur. A titre d’exemple, lorsque en 2005 la fondation Somos Familia a commencé à développer des activités dans la prison des hommes, la population carcérale était alors d’environ 200 personnes. Actuellement, elle est cinq fois plus importante. L’une des raisons est la multiplication des motifs d’incarcération et l’allongement de la durée des mises en examen. Afin d’augmenter le nombre de places, de nouvelles prisons ont été construites, notamment celle de Turi à côté de
Cuenca.

Le droit à l’éducation

Créée en 2004, la fondation Somos Familia a pour objectif la défense des droits humains. Elle s’attache tout particulièrement aux populations les plus défavorisées que sont les personnes emprisonnées. Lors de ces activités auprès des femmes et des hommes incarcérés, elle a fait le douloureux constat qu’au delà des graves difficultés de ces personnes, les plus touchés étaient leurs enfants. C’est ainsi que SF a conçu le projet d’aider ces enfants en les appuyant dans leur travail scolaire et en les faisant participer à des activités socio-éducatives.

Renforcer les liens familiaux

Depuis 2011, l’ASTM appuie SF dans ses activités avec les enfants. Lors d’une récente visite, on a pu constater l’importance de ce travail et décider de sa continuation. L’action qui va commencer début 2015 concerne 75 enfants et pré-adolescents qui, pour être des enfants de parents incarcérés dans les prisons de Cuenca, se trouvent en situation d’exclusion et de vulnérabilité.

Ces enfants reçoivent un appui scolaire 3 fois par semaine à raison de 3 heures à chaque fois. Cet appui a pour but de compléter l’enseignement dispensé dans les écoles et se déroule dans la maison de SF. Ils reçoivent un repas, puis en petits groupes une aide aux devoirs par des volontaires universitaires. L’après-midi se termine par des activités socio-éducatives et les enfants sont ensuite raccompagnés à leur domicile.

Le soutien scolaire est complété par un programme de développement humain qui consiste en des activités culturelles: sorties, visites, etc. Un appui social avec un psychothérapeute est également organisé, visant la restauration des liens familiaux. Pendant toute la durée de l’action, les animateurs et responsables de SF rencontreront les familles, que ce soit en prison, ou à l’extérieur, pour échanger avec elles sur les avancées/difficultés rencontrées par les enfants.


Partenariat SF-ASTM
– création de l’organisation : 2004
– début du partenariat : 2011
– durée du projet : jan 2015 – déc 2016
– coût total du projet : 119 892 EUR

Responsable ASTM
– Gabriela Caceres
– Tel : 400 427-33
– eMail : gabriela@astm.lu