MCP (Brésil)

Movimento das Comunidades Populares

Pays: Brésil

Les communautés comme une réponse solidaire

Après une décennie de croissance rapide et un vigoureux développement économique, le Brésil a atteint une phase délicate où il doit gérer l’économie tout en respectant les demandes et les aspirations croissantes de sa population.

Toutefois, rien n’indique qu’il y aura un changement profond du modèle. Un examen approfondi de l’économie brésilienne montre qu’au lieu de s’industrialiser, elle est en train de se reconcentrer sur son secteur primaire, en mettant fortement l’accent sur l’exploitation de ses ressources naturelles, ce qui hypothèque l’avenir des générations présentes et futures.

Un réseau de solidarité et de participation

Créé par des communautés issues de l’exode rural, le « Mouvement des communautés populaires » a choisi l’organisation communautaire pour répondre aux problèmes économiques et sociaux qui se posent aux populations des périphéries urbaines.

Face à de multiples défis (se nourrir, se loger, trouver un emploi, résister aux violences, aux drogues, aux gangs…), les militants issus du syndicalisme rural ont su progressivement concevoir et mettre en œuvre un véritable modèle de développement communautaire qui fait maintenant école.

Sur base des valeurs humaines de solidarité et de démocratie participative, le MCP cherche à impliquer la population des quartiers défavorisés, surtout les jeunes, dans la recherche de solutions aux problèmes liés à la pauvreté en créant en même temps un réseau de solidarité et d’entraide.

Deux ONG luxembourgeoises collaborent avec le MCP

Le nouveau projet triennal s’appuie sur la consolidation réussie de 39 communautés organisées de manière effective pour viser une expansion de 30% du nombre des communautés. Trois axes principaux serviront à promouvoir la naissance et l’organisation de ces nouvelles communautés : la coordination, la communication et la formation.

Le partenariat entre Solidaresch Hellef Réiserbann, ASTM et MCP se poursuit depuis plusieurs projets et nous constatons que l’impact des communautés populaires contre la pauvreté est important tant par le nombre des emplois créés que par les liens de solidarité qui unissent les membres des communautés. Moins formelle qu’une assurance sociale, cette solidarité est surtout un rempart humain essentiel contre l’adversité.

 


Partenariat MCP-ASTM
– création de l’organisation : 2001
– début du partenariat : 2002
– durée du projet : oct 2014 – sep 2017
– coût total du projet : 156 535 EUR

Responsable ASTM
– Gabriela Caceres
– Tel : 400 427-33
– eMail : gabriela@astm.lu