02.03.17

Soirée-hommage Gordian Troeller avec la projection du documentaire “La semence du progrès”

When:
06/04/2017 @ 20:30 – 22:00 Europe/Luxembourg Timezone
2017-04-06T20:30:00+02:00
2017-04-06T22:00:00+02:00
Where:
Cinemathèque Luxembourg

Dans le cadre de la célébration du 100e anniversaire du journaliste, photographe et réalisateur luxembourgeois Gordian Troeller, Action Solidarité Tiers Monde et La ligne d’horizon- les amis de François Partant invitent à la projection du documentaire « La semence du progrès » le jeudi 6 avril à 20h30 à la Cinémathèque, en présence de Silvia Pérez-Vitoria.

Silvia Vitoria-Pérez, française d’origine espagnole, est économiste, sociologue et documentariste. Ses sujets de recherche portent sur les questions agricoles et paysannes, les mouvements paysans, lacritique du développement et l’agroécologie. Elle a également réalisé de nombreux documentaires, entre autres, aux Etats-Unis, au Nicaragua, au Mexique, en France, en Espagne, en Roumanie, en Italie… et a contribué au documentaire “La semence du progrès”. 

L
projection sera suivie d’un échange avec Silvia Pérez-Vitoria. Elle présentera également le livre « Aucun respect pour les vaches sacrées – Entretiens avec Marie Claude Deffarge et Gordian Troeller ».

avec le soutien de etika – Initiativ fir Alternativ Finanzéierung asbl et ATTAC Luxembourg

Qui est Gordian Troeller ?
Gordian Troeller n’a pas fait tellement parler de lui au Luxembourg. Après la guerre il tourne le dos à son pays. C’est en Allemagne qu’il se réalise: il devient un des réalisateurs de documentaires les plus reconnus, journaliste et spécialiste du Tiers-Monde.

Ecoutez l’émission “Gordian Troeller : E Liewen fir den Dokumentarfilm” avec Jean-Claude Majerus sur radio 100,7.

Le documentaire
Le documentaire, tourné aux Etats-Unis, s’attache plus particulièrement à démonter les mécanismes qui ont conduit l’agriculture, à devenir une activité éminemment destructrice des milieux naturels, des hommes et de la nourriture. Une plongée dans les origines d’un modèle agricole qui s’est imposé dans le monde entier. Les images, que l’on croirait de pure fiction, gardent à travers le temps une force et une cohérence tout à fait étonnantes.

Dans le film La semence du progrès ou la fin du développement Troeller applique ses expériences acquises dans les pays les plus pauvres du monde, en ce qui concerne leur dépendance croissante, au Premier-Monde, patrie du progrès. Son apport enrichit notre façon d’aborder la question du développement d’une perspective nouvelle et essentielle. 
(Extrait du discours tenu à l’occasion de l’attribution du Prix Adolf Grimme)

Attention. Certaines images peuvent être choquantes !