ARFA (Burkina Faso)

(Association de Recherche et de Formation Agro-écologique)

Pays: Burkina Faso

Améliorer la souveraineté alimentaire par une production agroécologique.

L’agriculture est le pilier de l’économie burkinabé et source de travail et de vie pour la plus grande partie de la population. Cette forte dépendance de l’agriculture rend le pays très vulnérable aux effets climatiques, qui se manifestent sous forme de températures élevées, de périodes de sécheresse fréquentes ou de fortes pluies. A cause du changement climatique, ces effets métrologiques deviennent plus extrêmes et plus imprévisibles, ce qui contribue à une dégradation croissante des sols, à la réduction de la disponibilité en eau et à la perte de récoltes.

L’agro-écologie : une approche qui aide

L’Association de Recherche et de Formation Agroécologique (ARFA), avec siège à Fada N’Gourma à l’Est du pays, s’efforce depuis 1995 à aider les producteurs locaux à améliorer leurs rendements agricoles avec les techniques de l’agroécologie. Il s’agit d’une série de techniques agricoles qui visent à améliorer la fertilité des sols et à maintenir l’humidité sans recours à des intrants chimiques : le compostage, la rotation des cultures, le paillage, etc. Ces méthodes permettent une augmentation de la production agricole à la portée de tous et sans nuire à l’environnement.

L’action

Le programme triennal en cours continue avec cette même approche. Il vise l’amélioration de la situation de la population bénéficiaire par voie d’une augmentation de leurs revenus financiers et une meilleure couverture de leurs besoins alimentaires. Un accent est mis sur la production et la commercialisation des légumes, ainsi que sur l’appui à l’alphabétisation fonctionnelle et le renforcement des capacités techniques des paysans.

CN-Bio

ARFA joue également un rôle important au niveau national dans la création d’un réseau des agriculteurs biologiques au Burkina Faso. ARFA continue à assurer la présidence du réseau national, le conseil national d’agriculture biologique (CN-Bio), qui a été créé avec l’appui d’ARFA. Le CN-Bio regroupe une quarantaine de producteurs ou d’organisations et il est en train d’élaborer un label bio et un système de certification participatif pour la commercialisation «bio » sur le marché national.

www.ongarfa.org

Téléchargez la brochure sur le travail de ARFA (août 2011 / français-allemand)


Partenariat ARFA-ASTM
– création de l’organisation : 1995
– début:du partenariat : 2004
– durée du projet : jan 2014 – déc 2016
– coût total du projet : 232 000 EUR

Responsable ASTM
Sena Afeto
T+352 400 427-36
sena.afeto@astm.lu